Slow cosmetics – les bases

Depuis un moment je suis passée du coté de la slow cosmétique… j’en ai simplement assez de maltraiter mon corps avec des produits dont on connait rarement la composition réelle, des pesticides, des ogm … Bref c’est la green révolution ! Je ne me maquille plus, ou tres rarement une touche de récil, je n’utilise plus de sérum, d’eau micéllaire, lotion tonique, seulement de la crème hydratante ou de l’huile. L’objectif est simple, réduire mon impact sur la planète, et sur mon corps ! Ma formation en naturopathie tombe à point nommé, c’est dans cette démarche de prise en compte globale des habitudes des individus pour amener vers la prévention et l’autoguérison, que je vous propose ce sujet.

Savais tu que l’utilisation de plusieurs produits cosmétiques combinés dans la journée augmente fortement les risques de cancer du sein, d’infertilité ou encore de syndrome des ovaires polykystiques et fibrome utérin ? le bisphénol A, les parabènes, les chlorophénols et les benzophénones sont souvent utilisés dans les cosmétiques en tant que conservateurs. Ce sont ces produits chimiques, d’ailleurs appelés perturbateurs endocrinien, qui modifie le taux des hormones sexuelles (œstrogènes & progestérone) et provoque un déséquilibre important pouvant mener à la maladie.

C’est aussi une démarche éthique, la prise de concsience est nécéssaire, nous utilisons beaucoup plus de produits industriels que nous n’en avons besoin et de fait, nous polluons sans cesse notre planète avec toujours plus de déchets et un système de recyclage qui ne fonctionne pas, soyons réaliste. Combien de contenant plastique jette tu chaque année en utilisant tous ces produits industriels ? D’ici 20 ans nous manquerons de métaux nécessaires à la fabrication de nos précieux smartphones, ordinateur et industries modernes, d’ici 40 ans la mer contiendra plus de plastiques que de poissons… Alors ? t’as capté le rôle que tu peux avoir la ?

Le truc, c’est qu’il faut commencer avec des choses simples, que ça devienne des habitudes, ensuitece la nous parait normal et on a envie d’aller plus loin. Alors je vais essayer de vous écrire une série d’articles sur mes astuces nature et presque 0% déchets. Promis, c’est des truc facile à faire. Aujourd’hui je te partage mes deux indispensable dans cette quête de simplicité.


Faire fondre l’huile de coco au bain marie. Ajouter ensuite( a froid) l’huile de pépins de raisin et le marc de café. Bien mélanger. Verser dans un petit pot en verre et laisser figer (si il fait chaud, au frigo) en remuant régulièrement. Pour le visage et le corps, ce gommage va se conserver environ 2 semaines et va rendre ta peau toute douce ! Surprenant mais tu n’aura pas besoin de mettre de la crème après ça, car ce mélange hydrate en profondeur et laisse une fine pélicule protectrice sur la peau, 1 à 2 fois par semaine sous la douche c’est suffisant, ça reste un gommage attention à ne pas en abuser.


Faire fondre l’huile de coco au bain marie. Ajouter ensuite (a froid) l’huile végétale et l’huile essentielle. Bien mélanger. Verser dans un petit pot en verre et laisser figer (si il fait chaud, au frigo) en remuant régulièrement. A conserver 1 mois au frigo ce baume rafraichissant est parfait pour les jambes lourdes en massages de bas en haut. Il aide également a soulager les maux de tête en application sur les tempes. Tu peux aussi la respirer ça donne un coup de boost en cas de fatigue ou de mal des transports.

Pourquoi ce choix d’ingrédients ?

  • L’huile de coco est facile à manipuler, elle sert de base ici, et en plus de son ordeur fabuleuse elle est riche en acides gras triglycérides et hyrdrathe profondément la peau et le cheveux.
  • Le marc de café est une bon exfoliant, il est abrasif sans être agressif et la caféine serait un efficace antioxydant, décongestionnant et anti-inflammatoire. + revalorisation des déchets.
  • L’huile de pépins de raisin est riche en acides gras essentiels, dont des omégas 6 et 9. Sa teneur élevée en polyphénols, et donc en vitamine E, en fait une huile hydratante et protectrice pour la peau, en plus de ses propriétés antioxydantes.
  • L’huile de chanvre, appelée aussi l’huile aux milles vertues, est riche en oméga 3, elle protège et permet à la peau de se régénérer, c’est l’huile anti-age par excellence.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée est antispasmoique et antalgique, sa fraicheur stimule également la circulation sanguine.

Et voilà, ça fait plusieurs années que j’utilise ces deux recettes et j’en suis fan ! Dans le prochain article on verra les astuces quotidiennes pour changer ses habitudes dans la salle de bain. Stay tuned !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close